Le Samusocial International accompagne le Samusocial Mali dans la mise en Ĺ“uvre du projet de formation professionnelle de jeunes vivant en rue

Première promotion de la formation professionnelle

Le 3 juin 2021 Ă  Niamana s’est dĂ©roulĂ©e la cĂ©rĂ©monie de clĂ´ture de formation professionnelle en menuiserie mĂ©tallique dispensĂ©e pendant 12 mois Ă  20 enfants et jeunes en situation de rue. Un projet qui se situe dans le cadre d’une collaboration entre le Samusocial Mali et l’Association pour la promotion des mĂ©tiers de la tuyauterie et de la chaudronnerie, Nègè Blon. Le samusocial International a apportĂ© son expertise en participant Ă  l’Ă©laboration du projet, contribuant ainsi Ă  son bon dĂ©roulement.

Il y a un an, le partenaire du Samusocial International, le Samusocial Mali et le centre Nègè Blon ont lancé un programme de formation professionnelle en menuiserie métallique et en chaudronnerie à destination de 40 jeunes de la rue. Le programme s’inscrit dans un projet plus global de réinsertion sociale des enfants et jeunes de la rue soutenu par la Délégation de l’Union Européenne au Mali et la Coopération Internationale de Monaco. Cette cérémonie célébrait la première phase de ce programme auquel ont participé 20 jeunes garçons ayant suivi une formation de 12 mois en menuiserie métallique dont un mois de stage qui sera renouvelé pour deux mois supplémentaires.

C’est au cours de maraudes de nuit que le Samusocial Mali a repéré ces jeunes. Avant de les orienter vers le centre Nègè Blon, le Samusocial Mali les a accompagnés dans un long processus de réhabilitation psychosociale par le biais d’entretiens, de sensibilisations et parfois de séjours dans les centres d’hébergement, voire de réunification familiale. L’accompagnement s’est poursuivi après qu’ils eurent été placés en internat où ils étaient entièrement pris en charge. La cadre étant conçu pour être propice au bon déroulement de la formation, des activités sportives et ludiques ont été organisées, ainsi que des visites régulières et une mise en relation avec les parents ou tuteurs.

Cette expérience pilote marque un nouveau tournant dans le programme de lutte contre l’exclusion sociale des enfants et jeunes de la rue pour le Samusocial Mali.

Dans deux semaines, un groupe de 20 nouveaux jeunes intégrera la formation, dont 3 filles.

M. Alou Coulibaly, Directeur du Samusocial Mali, entouré des personnalités publiques conviées à la cérémonie.

Cofinancé par l’Union Européenne dans le cadre du contrat de subvention avec le Samusocial Mali –référencé Contrat EIDHR/2019/412-514– et soutenu par le Gouvernement de la Principauté de Monaco.